Comme chaque automne, les jours diminuent. Les nuits sont fraîches et sans doute les premières gelées ne tarderont pas. Après une rentrée ensoleillée, la pluie qui nous a accompagnés a permis aux prés grillés par l’été de reverdir, à l’herbe de pousser. Les animaux, encore aux champs, profitent de ce regain. L’automne est aussi pour nous une période de vê- lages : tôt le matin et tard le soir, la surveillance est de rigueur pour s’assurer qu’une naissance n’est pas en cours. Il s’agit aussi de préparer, c'est à dire trier, peser, les semences qui seront bientôt utilisées pour les récoltes de 2016. Dans la meunerie, la meule tourne. Paysans-boulangers, crêpiers, AMAP, épiceries bio, particuliers, les commandes et livraisons de farines rythment elles aussi la semaine. Autant de crêpes, pâtisseries et pains dorés en devenir, qui nous font oublier l’ensachage fastidieux, le poids des sacs, et des caisses lourdement chargées. Et puis, au bureau, c'est aussi le temps des préparations de contrats pour les AMAP, de réflexion sur nos méthodes de travail. Bref, on ne s'ennuie pas à la Ferme de François !